• Première visite médicale - 4

    Sommaire

     

    Gênée ou provocante

     

    (La doctoresse) 

     

    Je vois bien que quelque chose le gène mais je suis habituée en 10 ans de métier. Beaucoup d’hommes devant se mettre presque nu devant moi ont la même réaction :

    • Je vais vous faire des tests de mobilité pour voir si vous avez des problèmes au niveau des disques vertébraux.

    Je prends sa jambe puis je la lève pour voir jusqu’où elle monte. Je fais pareille à la deuxième. Je laisse ma main sur sa cuisse lorsque je lui parle :

    Première visite médicale - 4     (CORRIGÉ)

    • Bien, vous n’avez pas de problème de motricité ! Mais compte tenu de votre accident, je dois vérifier que vous n’avez pas de lésions persistantes au niveau de votre abdomen et de votre cuisse. N’ayez pas peur cela ne vous fera pas mal.

    Rien qu’à mes mots, je sens que cela lui fait de l’effet.

    Je m’approche du côté droit de ma table d’examen. Je plaque mon bassin tout contre, approche mes mains de son corps tout en lui disant :

    • Excusez-moi ! Pour faciliter l’examen, il va falloir que je descende légèrement votre boxer.

    Mes mains se posent sur son abdomen. Sa peau douce me donne envie d’insister un peu plus longtemps.

    Je lui caresse doucement le ventre avec les doigts en faisant semblant de chercher une quelconque lésion. Je vois que l’effet commence à se voir. Je continue comme si je ne remarquais rien. Puis je redescends vers son aine.

    Première visite médicale - 4     (CORRIGÉ)

    Par inadvertance, ma main effleure son sexe déjà bien tendu. Je retire vivement ma main comme si ce contact était fortuit. Je semble un peu gênée et lui dis :

    • Tout semble parfait de ce côté !

    Je me recule :

    • Depuis quand date votre dernière prise de sang. Avez-vous fait les PSA.

     

    (M. QUENTIN)

    Chacun de ses mouvements, chacune des manipulations qu’elle me fait subir a le délicieux goût d’une caresse. Sa voix douce et assurée, voire réconfortante, commence à me faire fondre. D’un côté elle semble très professionnelle et d’un autre côté j’ai l’impression qu’elle joue avec moi. Je ne sais quoi penser !

    Première visite médicale - 4     (CORRIGÉ)

    À mesure que son examen avance, je sens mon sexe se durcir et mon slip se tendre. Lorsque sa main se pose sur ma cuisse, une forte pulsion parcourt mon corps. Voir ses doigts abaisser légèrement mon slip, et mon sexe se raidit d’un coup. Je sens mon gland se gonfler.

    Ses doigts sur mon bas-ventre provoquent chez moi une forte excitation. Je ne peux retenir un mouvement du bassin. Je perds tout mon contrôle. Mes jambes s’écartent un peu comme pour m’offrir à elle.

    Quand sa main effleure mon sexe, je me pince mes lèvres comme pour refréner un possible gémissement. Plus de doute, elle joue avec moi, avec mes sens… Et ce jeu commence à me plaire.

    Sa question, le ton sérieux de sa voix me font retomber en un éclair dans le réel ! Non, je fantasme, elle ne fait que son travail… Me retrouver ainsi allongé tout bandant et la honte m’envahit à nouveau. Une grosse bouffée de chaleur enflamme mon visage :

    • Ma prise de sang, heu… Pas depuis l’accident, Madame !

    Sa question sur ma prostate, enfonce encore plus le clou :

    • Heuuuuu, heuuuu, non Madame !

     

    (La doctoresse)

    Sa réponse négative résonne dans ma tête et m’excite encore plus. Instantanément ma chaleur intérieure monte d’un cran.

    Comment rester professionnelle, avec l’envie qui me submerge. Pour reprendre une contenance, je me tourne et je me dirige vers le tiroir pour y prendre des gants.

    Je me rapproche de lui et lui dis en souriant pour le détendre et pour cacher mon émotion :

    • Vous savez, ce n’est pas sérieux, vous devriez faire ce contrôle régulièrement. Surtout après 45 ans, il faudrait au moins une fois par an. Là, cela me pose problème, je ne peux pas vous délivrer votre aptitude tant que ce contrôle n’est pas fait. Je suis obligée soit de vous envoyer vers un confrère soit faire ces deux examens moi-même.

      Bon ! Vu l’heure, j’ai du temps devant moi ! Je vais déjà vous faire la prise de sang. Je sors mon matériel. Vous tendez votre bras.

    Pendant que je fais sa prise de sang,

    Première visite médicale - 4     (CORRIGÉ)

    ...mon sein vient se loger sur sa main. Je ne bouge pas de peur de lui faire mal.

    Une fois l’acte réalisé, je lui demande de se préparer pour le deuxième examen. Je lui tends une chemise d’hôpital qui va lui permettre d’être plus à l’aise au lieu d’être entièrement nu.

    Je profite de ce moment pour remplir son dossier :

    • Appelez quand vous serez prêt, d’accord ?

    Première visite médicale - 4     (CORRIGÉ)

     

     

    À suivre : Partie V de VII

     

    « Première visite médicale - 3Première visite médicale - 5 »
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter