• Première visite médicale - 3

    Sommaire

    Être mal à l'aise

     

    (M. QUENTIN)

    Décidément cette femme a le chic pour me déstabiliser. L’accident du travail m’est complètement sorti de ma mémoire… Et voilà que je me surprends à nouveau à bafouiller :

    • Heuu, oui en effet, cet accident m’est déjà sorti de la tête !

    Au fur et à mesure que le temps passe, je me sens de plus en plus ridicule avec mes réponses d’écolier.

    La voir se rafraîchir ainsi ajoute à mon trouble.

    Première visite médicale - 3

    Son invitation à en faire de même provoque un nouveau bafouillement de ma part :

    • Heuu, non Madame, merci, cela ira !

    Je me sens pétrifié au milieu de cette pièce. Je ressens un mélange de gêne et d’excitation que je n’arrive pas trop à contrôler.

    Le coup de grâce survient lorsqu’elle prononce les mots « déshabillez-vous ! ». Instantanément je sens mon sexe se dresser légèrement dans mon slip. Une grande bouffée de chaleur envahit mon visage et j’ai l’impression de devenir rouge pivoine.

    Je me dirige comme un automate derrière le paravent. Tout en déboutonnant ma chemise, je me force à concentrer mon esprit sur des choses sérieuses. Plus je me concentre, plus je sens mon sexe se durcir. J’enlève lentement mes chaussures et chaussettes comme pour gagner du temps et retarder un moment des plus embarrassants.

    J’entends ses talons sur le parquet et je commence à paniquer sérieusement. Les bouffées de chaleur se succèdent.

    J’essaie de calmer au mieux ma respiration mais sans grand succès.

    Toujours aussi lentement j’ôte mon pantalon.

    Première visite médicale - 3

    Parfois ses pas se rapprochent avec qu’une peur, la voir venir assister à la fin de mon déshabillage.

    Une fois en slip, je m’accorde quelques instants de répits, en constatant la petite bosse rebelle.

     

    (La doctoresse)

    • C’est bon ?

    • Oui !

    Je passe du côté de la partie consultation. Oui, décidément c’est vraiment un homme très attirant. Je m’approche de la table et je lui dis :

    • Allez hop ! Grimpez là-dessus !

    Première visite médicale - 3

    Il s’assied sur le bord de la table d’examen. Je vais d’abord tester vos reflex, ces genoux arrivent à hauteur de ma taille. Je me penche légèrement devant lui pour tester ses reflex du genou avec le marteau. Mais à peine ma main effleure le dessous de sa cuisse pour la lever que déjà sa jambe bouge. Je souris en lui disant :

    • Eh! Ce n’est pas bien ça ! Attendez que j’utilise le marteau au moins ! N’êtes-vous pas en train de tricher par hasard et d’essayer de me dissimuler quelque chose ?

    Je continue de le questionner sur l’accident et ses éventuelles séquelles. Je trouve bizarre sa réaction lors de ce premier examen :

    • Vous avez encore mal au dos depuis l’accident ?

    • Euhhh non Madame…

    Sa réponse bafouillée me conforte dans le fait qu’il me cache quelque chose.

    Je prends alors sa tension. Insidieusement son bras effleure mon sein provocant l’érection de mes tétons sous ma blouse!

    • 16/8 Oulà c’est beaucoup vous avez combien habituellement ? Bon, allongez-vous s’il vous plaî!

    Première visite médicale - 3

     

    (M. QUENTIN)

    Je me sens de plus en plus perdu. Maintenant elle me traite vraiment comme un petit garçon. Ses mots « tricher », « dissimuler » me font perdre tous mes moyens. Il faut que je me reprenne, mais chacun de ses gestes, chacune de ses attitudes m’empêchaient de me ressaisir. Depuis mon entrée dans ce bureau, je ne me reconnais plus. Je perds de plus en plus mes moyens. Je me sens ridicule…

    • Euhh, ma tension, ma tension, je ne sais pas, je ne sais pas Madame 

    Tout en prononçant cette phrase je sens ma tension monter d’un cran. Je ne peux m’empêcher de regarder sa blouse qui moule son corps…

    Première visite médicale - 3

    Sentir cette blouse qui frotte ma peau nue… Sentir mon sexe grossir un peu plus.

    Je m’allonge sans un mot, avec la vision très gênante de cette bosse de plus en plus visible sur mon slip.

     

     À suivre : Partie IV de VII

     

     

    « Première visite médicale - 2Première visite médicale - 4 »
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Avril 2015 à 05:36
    Coucou Méli,

    Moi aussi je veux bien des papouilles de la Madame mais pas de piqûres ok ?

    J'aime la fraîcheur de tes écrits. Tu as une belle touche dans tes choix de photos pour essayer de coller aux textes, les aérer pour nous inviter dans ton salon de lecture, nous rendant agréable ces doux moments.

    Merci et plein de bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter