• Première visite médicale - 1

    Je suis à remettre mes textes en place sur ce blog. Certains ont déjà été publiés sur des sites ne les mettant pas en valeur et de ce fait très peu lus. Ce sont des récits de fictions ou de situations vécues par mon entourage ou par moi-même.

    Le récit que je vous présente aujourd’hui se passe lors d’une visite médicale à la médecine du travail. J’espère qu’il vous plaira. Je partais en vacances et j’étais pressée de le publier. 

    J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire, que moi de les avoir écrits !

     Stéphane et Amélia - 1

     Sommaire

    Dans la salle d'attente

     

    (M. QUENTIN)

    Cela fait maintenant plus d'une heure que j'attends dans la salle d'attente. Il est 18h et je me demande si je ne vais pas avoir à revenir demain...

    Première visite médicale - 1  (Corrigé)

    Déjà que cette visite annuelle est une corvée, cela serait le bouquet.

    À ma grande surprise, la porte s'ouvre. La doctoresse arbore un large sourire et m'invite à entrer.

    Première visite médicale - 1  (Corrigé)

     

    ( La doctoresse )

    Quelle journée fatigante aujourd'hui, la chaleur était caniculaire toute la matinée et après le repas, c'était encore pire. En plus la climatisation est en panne. Heureusement que nous avons encore pu mettre en route les anciens ventilos. Pendant la pause déjeuner, j'avais décidé de quitter ma robe pour ne garder que ma blouse. Un coup d'œil dans le miroir me rassure sur ma tenue. On ne voit pas le contraste entre mes sous-vêtements noirs et la blouse blanche dont le fin tissu reste néanmoins opaque.

     Ouf 17 h 50, la journée se termine. Je peux me détendre un peu. Je détache mes cheveux, passe mon visage sous l'eau. Une envie subite de rafraîichissement me pousse à retirer mon soutien-gorge pour que mes seins profitent aussi de la fraîcheur de l'eau. Je les asperge ainsi que ma nuque et mon cou.

    Je remets ma robe pensant rejoindre le parking au sous-sol, quand Sophie, la secrétaire, vient frapper à la porte de mon bureau;

    • Docteur, il reste un Monsieur en salle d'attente!

    Et là, je vois sur mon carnet de rendez-vous qu'il y a, en effet, un nom que je n'ai pas rayé. Mince ! Je regarde c’est un M. Quentin! Vite, j’enfile à nouveau ma blouse, sans prendre le temps de me sécher.

    Première visite médicale - 1  (Corrigé)

    Sophie, coutumière du fait, n'est pas plus choquée que cela. Elle me regarde faire. Et elle me demande si elle peut y aller. Je la congédie. Puis je prends le dossier de ce monsieur.

    C’est bien pour la visite annuelle. Je regarde les données le concernant, encore un homme!

    Je n'aime pas trop avoir les hommes en visite enfin surtout les jeunes qui se pensent supérieurs souvent arrogants ou trop dragueurs.

    Tiens, celui-là semble intéressant. Il n’a juste que quatre ans de plus que moi. Il travaille dans l'industrie, un poste physique au moins il ne sera pas barbant. Cela va me changer de tous ces jeunes qui ont tenté de me draguer aujourd'hui. En plus je ne sais pas pourquoi, mais la chaleur, la moiteur, tous ces corps nus qui sont passés devant moi aujourd'hui ont un peu réveillé ma libido. Vivement que je quitte mon travail, pour aller prendre un verre dans mon bar favori. Qui sait, je trouverai peut-être un homme à mon goût pour assouvir mes envies de ce soir.

    J'ouvre la porte. Je vois que sa jambe marque des signes d'impatiences. Il m'inspire! C’est bien ce que je pensais, il se dégage de lui une impression sauvage à couper le souffle. De plus en plus intéressant, je m'approche avec un grand sourire et je lui dis :

    • M. Quentin, entrez je vous prie!

    Première visite médicale - 1  (Corrigé)

     

    (M. QUENTIN)

    En quelques secondes, la vision de cette femme, son sourire et sa silhouette des plus agréables viennent effacer ma mauvaise humeur due à ma longue attente.

    Pour une fois que  je ne tombe pas sur une grincheuse désagréable mais sur une femme qui doit cacher de très jolies choses sous sa blouse. Elle me dit de m’asseoir à son bureau. Tout en m’asseyant, je la regarde refermer la porte et je prends un malin plaisir à regarder ses jolies jambes et ses escarpins. Lorsqu’elle se retourne, je n’ai d’yeux que pour la belle forme de sa poitrine enrobée par sa blouse. 

    Première visite médicale - 1  (Corrigé)

    Avant que des pensées coquines envahissent mon esprit, je me mets à contempler mes propres pieds. Un petit malaise traverse mes pensées. Je ne veux surtout pas subir la honte de l’homme pris d’une érection lorsque la doctoresse lui demande de se mettre en slip. J'essaye, comme je peux, de chasser toutes ces visions sensuelles de ma tête...

      

    À suivre : Partie II de VII

     

    « Vacances à Biarritz - 3Première visite médicale - 2 »
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Avril 2015 à 08:16
    hé! oui, la médecine à vraiment de bon côtés...hi!, et il me semble que tu vas bien les exploiter, j'aime beaucoup tes textes, tes écrits précédents sur le deuil et" ces conséquences", je les trouvent très beau et très respectueux, quelle grande finesse.... bises
    2
    Mercredi 8 Avril 2015 à 15:18
    Merci beaucoup jefff, j'aime beaucoup écrire aussi. J'en profite pour te dire que j'apprécie aussi les documentaires que tu nous déniches, qui nous font voir les choses sous un autre angle.
    Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter