• Chapitre V : Préparatif pour les vacances.

    Consulter le sommaire

     

    Vendredi 29 juin 1984

    Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiis, c'est les vacances nous sommes sortis encore à 15 h, je me dépêche pour prendre le bus, et rejoindre Anne Sophie à son collège. Elle quitte à 16 h. Le bus est tellement bondé que nous sommes les uns sur les autres. Il fait chaud, et j'ai l'impression que l'on me touche les fesses. Je me retourne...

    CHAPITRE V : Préparatif pour les vacances.

    ...et je vois un de ceux qui trainent avec Luc dans mon quartier. Mais lui, je ne l'aime pas trop, il me fait un peu peur avec son regard bizarre. Je suis presque sure qu’il a fait exprès de me coller et de me toucher les fesses. Je m'en éloigne pour sortir au prochain arrêt et vite arriver à la sortie des Marronniers.

    Avec Anne So, il faut que nous trouvions un truc pour que je puisse aller en vacances à St-Tropez avec elle. Ses parents ont une maison là-bas !  Ça serait trop bien !

    CHAPITRE V : Préparatif pour les vacances.

    Je crois que son frère, Pierre, sera là-aussi. Je le vois de temps en temps chez elle. Il est plus vieux qu’elle, il a 18 ans.

    Ma mère a toujours été affolée à l'approche des vacances scolaires. Aussi quatre enfants à supporter pendant deux mois c'est assez dur. Mon père faisait tout pour la soulager mais en vain. Avec Anne So, nous sommes allée voir Papa à son travail, pour lui en parler. Il nous a dit qu'il verrait ce soir.

    J'attends avec impatience sa décision.

     

    Samedi 30 juin 1984

    Cher journal,

    Ça y est, Papa, hier soir au repas vient d'annoncer à Maman que je passais un mois de vacances avec Anne So. Ils vont même me donner un peu d'argent de poche. Anne So est venue chez moi pour faire ma valise...J'ai retrouvé mon maillot de bain une pièce (celui de la natation) et des shorts, jeans et tee shirts...Anne So m'a dit que ce n’était pas avec ça que j'allais embrasser des garçons. Alors nous avons fouillé dans les affaires de Sarah. C’est elle qui a fait le tri.... Bien heureusement que je pars dans un coin où je ne connais personne, car elle a choisi des tas de minis jupes, des jupes, des robes avec boutons, sans bouton. Enfin une tonne de fringues que je ne mettrai jamais ici. J’y ai aussi remis les habits que je porte d’habitude. Quand j'y réfléchis, je me dis que je pourrais en essayer là-bas puis, quand je reviendrai, je verrai lesquels me vont le mieux et peut-être que je pourrai attirer l'attention de Luc en septembre. Elle m'a dit : «  Ne t'inquiète pour le maillot de bain, je te passerai un des miens ». Ce sont des maillots deux pièces c'est mieux. Bien sûr en plus dans ma valise, j'emmène mon journal. Pour faciliter les choses, ce soir je dors chez Anne So comme cela, dès demain matin, nous partirons de bonne heure.

    Après avoir fait la promesse d'écrire toutes les semaines, je partais  en compagnie d’Anne So chez elle. Le soir même elle me dit : « Tiens, nous allons regarder si tu as bien tout dans ta valise... »

    CHAPITRE V : Projet de vacances  --------- A CORRIGER

     et ajouta : « Tu n'as pas besoin de tout cela finalement, il va faire beau tout le temps. Je vais te prêter d'autres fringues qui ne me vont plus non plus ». Elle retira tous mes tee-shirts et jeans de la valise. À la place elle remit des shorts, des tops et autres de ses habits. Elle me trouva deux maillots de bain : un dont le slip est un peu comme un string...

    CHAPITRE V : Projet de vacances  --------- A CORRIGER

    ... et un autre avec le haut fait de deux triangles avec une ficelle, le bas est aussi d’une seule pièce de tissu tenue avec une ficelle.  Je la laisse faire car je ne veux pas faire figure de gourde.

    Le lendemain 1er juillet, le réveil sonne à 5 h, et Anne So me dit ; « Ça y est ! Nous devons nous dépêcher de nous préparer. Nous allons faire un jeu, je vais te choisir ta tenue pour le voyage et tu choisis la mienne, ok ? » Je lui réponds : « Ok ». Je prends dans son armoire un short assez court bleu ciel et un débardeur de la même couleur, une paire de sandalette à talons plats.

    Elle me dit : « Ok, tu es comme ma sœur donc on va s'habiller de la même couleur... » Elle me tendit une jupe assez courte bleue et un top fin avec de fines bretelles, des sandalettes avec des talons un peu plus haut. Ça ma fait un peu bizarre d’être vêtue comme ça. On voit mes cuisses et c’est encore pire quand je suis assise, la jupe remonte vraiment haut.

    CHAPITRE V : Préparatif pour les vacances.

    J’ai sacrément intérêt à serrer les cuisses ! Quant au débardeur, je n’ose pas dire à Anne So que je le trouve trop décolleté. J’ai quand même de gros seins et ils débordent grave du tissu.  J’ai vraiment l’impression d’être plus du tout la même habillée ainsi.

    CHAPITRE V : Préparatif pour les vacances.

    Nous nous dépêchons, car nous allons être en retard. Le reste de la famille est déjà prêt, Les bagages sont chargés. Je salue les parents et je fais la bise à Pierre. Puis tout le monde prend place dans le break familial. Je suis assise entre Anne So et son frère.

    En route pour les vacances !

    CHAPITRE V : Projet de vacances  --------- A CORRIGER 

    À suivre: Chapitre VI

    « Chapitre IV : Jouissance ou l'éclosion de ma fleur.Chapitre VI : Enfin les vacances. »
  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 09:20
    frissons et excitations pour les vacances !!
    2
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 09:51
    Avec ta tenue attention au gendarme de St Tropez!!!!
    Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter