• Chapitre IV : Jouissance ou l'éclosion de ma fleur.

    Consulter le sommaire

     

    Jeudi 21 juin 1984

    Super aujourd'hui c'est l'été, je sors à 15 heures  à cause du conseil de classe... Je rentre vite fait à la maison. Il n'y aura personne jusqu'à 18 heures. J'ai envie de me faire un bon bain moussant avec plein plein de mousse. Je peux le faire sans risque, j'ai eu mes règles il y a 17 jours. Je ne risque pas de les avoir à nouveau. Je m'enferme dans la salle de bain.

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

    Je me suis mise nue devant la glace pour voir si mon corps avait changé. Je crois que j'ai des seins un peu plus gros. De toute façon, il faudra que ma mère me reprenne des soutiens-gorge qui me serrent un peu moins pour le sport.

    CHAPITRE IV Jouissance ou l'éclosion de ma fleur.

    J'ai pris un sein dans chaque main pour voir et  les bouts sont devenus un peu plus durs et les aréoles autour se sont hérissées. J'ai passé mon doigt sur le téton, je l'ai frotté avec la paume de ma main. Plus je le frottais et plus il grossissait. 

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

    Ça me faisait bizarre. Cela picotait et me faisait du bien en même temps.

    Je serrais les cuisses assez fort en les frottant l'une contre l'autre. Puis j'ai fait comme le mois dernier, j'ai remis le miroir par terre, je me suis accroupie et j'ai regardé mon sexe. Les lèvres étaient un peu moins serrées que la dernière fois. Je passais mon index sur la fente. Il glissait sans difficulté entre les nymphes....

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

    Ça faisait trop bizarre ! Je me rendais compte qu'il ressortait recouvert d'un liquide transparent et odorant. Ça sentait fort. J'avais un peu honte de ce que je venais de faire. Je me relevais rapidement, je rangeais le miroir et je décidais de me faire couler un bain...

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

    Je mettais au moins un verre de bain moussant et je faisais couler l'eau à fond pour qu'il y ait un paquet de mousse. Je restais nue debout à coté en attendant. Je me rendis compte que je serrais mes cuisses l'une contre l'autre et je sentais le liquide de mon sexe qui s'écoulait dessus. Qu’est ce qui m’arrivait ?

    Dès que la mousse fut assez épaisse, je rentrais dans le bain... Je pris un gant de toilette et je commençais à me laver... Le gant de toilette s'attardait sur mes seins, puis descendait sur mon sexe qui semblait ne pas vouloir devenir propre, plus je le touchais et plus il coulait.... Mais je n’arrivais pas à m’arrêter de frotter. Finalement, je passais une main sur chaque cuisse et je les faisais se rejoindre au milieu. J'avais envie de me caresser à ces endroits, mais je n'osais pas le faire avec mes doigts, si bien qu'en fait je me contentais d'effleurer mon sexe sans oser le toucher entièrement....

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

    Je posais ma tête sur le rebord de la baignoire, les bras aussi et j'écartais les jambes, je fermais mes yeux. Je laissais la mousse me faire de douces caresses… C’était vraiment bon !

    Je commençais à rêvasser, au prince charmant qui viendrait m'embrasser, puis à Luc. Quand soudain je sentis quelque chose qui se frottait contre mon sexe.... Je n'ouvrais pas les yeux de peur que cette sensation s'évanouisse. Je l'emprisonnais entre mes cuisses, instinctivement mon bassin bougea. Les lèvres de mon sexe s’ouvrirent, je ressentis de plus en plus cette chose qui se frottait sur mon clitoris. Je sentis un liquide chaud couler de mon sexe, comme si j'urinais ou si j'avais mes règles, mais ce n’était pas le cas. Ça envoyait comme des ondes dans mon ventre. Ma respiration devint plus forte et je ne pus plus retenir de petits gémissements. Mon corps était traversé de tremblements, ma tête se redressa tandis que je poussais un long gémissement rauque.

    Encore haletante, j'ai ouvert les yeux, étonnée par ce qui venait de se passer.

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

    Alors je me rendis compte que j'avais entre les jambes un jouet de mon petit frère : un nageur !

     

    CHAPITRE IV Jouissance ou L ECLOSION DE MA FLEUR --------- A CORRIGER

     

     À suivre: Chapitre V

    « Chapitre III : Je deviens une femme.Chapitre V : Préparatif pour les vacances. »
  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Octobre 2014 à 08:33
    la magie du bain !!
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter