• Au Travail : Le stagiaire - 2

    Sommaire

     Émotions

     

    Dès son arrivée, Michel m'a plongé dans une certaine confusion des sens. J'ai réussi à m'en sortir en restant strictement sur le terrain professionnel.

    Enfin m'en sortir, c'est un bien grand mot. Je dois constamment lutter pour ne pas que mon attirance se remarque. Michel est un homme charmant et dégageant un magnétisme certain.

    Il travaille juste en face de moi, légèrement décalé. Parfois mon regard glisse de mon écran pour s'attarder sur son visage, qui lui reste rivé au sien.

    Au Travail : Le stagiaire - 2

    Malgré son visage aux traits marqués légèrement par la vie, les éclats de joies, d'émotions, son sourire est doux. Chaque fois, qu'il me sourit de ses yeux rieurs, mon cœur s'accélère.

    Plusieurs choses m'attirent chez lui, son assurance, son physique harmonieux, et ses mains.

    Humm ! Ses mains! Quand il remonte ses manches pour démonter un ordinateur, je dois me retenir de ne pas l'observer béatement. Mes pensées prennent des détours qui me troublent au plus haut point.

    Au Travail : Le stagiaire - 2

    Quand je me surprends à le regarder, que je risque de croiser son regard malicieux, je baisse aussitôt les yeux pour qu'il ne remarque rien. Là, quand mes yeux tombent sur ses mains, la danse de ses doigts sur le clavier me fascine, m'envoûte.

    Je les imagine courant le long de mon corps, m'effleurer comme en ce moment il le fait sur les touches du clavier.

    Chaque fois, je ressens un long frisson le long de ma colonne vertébrale. Quand cette envie devient trop forte, ou obsédante, pour éviter qu'il ne s'en rende compte, je sors du bureau en bredouillant que je dois vérifier un paramètre au niveau des serveurs.

    Au Travail : Le stagiaire - 2

    Enfin voilà depuis une semaine, je suis arrivée à contenir toutes ces sensations pour qu'il ne les remarque pas.

    Mardi en sortant plus tôt d'une réunion, lorsque je rejoins le bureau, je le vois en train de regarder des photos que j'avais postées ici et le mouvement de son bras ne laissait aucun doute sur son activité manuelle.

    Mon dieu, quelle vision troublante, de cet homme. L’objet de mes fantasmes en train de se donner du plaisir devant mes photos et peut-être même à cause d'elles... Cette image qui restera encore longtemps imprimée dans mon cerveau me trouble au plus haut point.

     

    Au Travail : Le stagiaire - 2

    Le souffle court adossée au mur dans le couloir, mon cerveau est en ébullition.

    Que faire ? A-t-il fait le rapprochement entre moi et mes photos du site ? Qui est-il au juste ? Quel est son pseudo sur le site ? Et surtout quelle attitude adopter ? Entrer maintenant et le surprendre pendant son occupation. Oui mais s'il m'a reconnue, que va-t-il se passer ?

    Les questions affluent dans mon esprit si nombreuses et sans réponses....

    Que faire? Choisir la seule attitude à mon sens, la plus raisonnable, la moins risquée...la plus lâche dans ce cas...La fuite ou alors l'autre la plus courageuse, affronter la situation ?

    Je reprends mon souffle. Calme-toi, Mèl tu vas trouver une solution...Tu trouves toujours une solution !

    Il n'y a pas de raison que là tu n'y arrives pas.

    Soudain une idée me vient à l'esprit....

    Je cours vers la réserve....

     

    À suivre: Partie 3

     

    « Au Travail : Le stagiaire - 1Au travail : Le stagiaire - 3 »
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Novembre 2013 à 01:37
    Toujours une aussi belle plume qui ne fait que caresser, jamais agresser. Tu écris merveilleusement bien ! C’est léger, cela coule comme l’eau d'une source dont je ne préciserai pas l’endroit, laissant les lecteurs imaginer…
    Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter